Christine TOCCI

Mezzo-soprano

« Anyone who loves the flowers duet from Delibes ’s Lakme, will find those duets with the mezzo Christine Tocci hard to resist. A delicious box of bonbons"

Sunday times - H.C

 «Les deux voix feminines sont bien appariées, on salue le soin apporté à la prononciation du français.. délices que la fantaisie et la fraicheur du filet qui serpente dans « la chanson du ruisseau ».

Diapason François Laurent 

Le disque "Les amoureuses sont des folles", Somm, mélodies et duos de Massenet sous la direction de Richard Bonynge, a obtenu un Orphée d'or de l'Académie du disque lyrique.

Sortie cet automne d'un nouveau cd "La vie d'une rose" recueil de mélodies et duos avec la soprano Sally Silver et sous la direction de Richard Bonynge

"One of the most substantial songs is Aux étoiles (To the Stars), another duet. It is ravishingly beautiful. The voices move lightly, glistening over the loveliest of piano accompaniments, rippling, then growing romantic, then passionate...One song, sung by Christine Tocci as solo, has a direct reference to one of Massenet’s most famous operas, Werther. ..... It is highly effective as coloured and dramatized by Christine Tocci.

Musicweb Ian lace

 

                                                                                                                        

Biographie

Les engagements de Christine Tocci comprennent la Seconde Dame DIE ZAUBERFLÖTE au Châtelet et à l’Opéra de Montpellier, Sméraldine L'AMOUR DES TROIS ORANGES pour le Vlaamse Opera et le Komische Oper de Berlin et Nicklausse LES CONTES D'HOFFMANN à l’Opéra de Rennes. Elle a également interprété le rôle d'Alisa LUCIA DI LAMMERMOOR et celui de la Duègne et de soeur Marthe, au coté de Roberto Alagna, dans CYRANO DE BERGERAC à l’Opéra de Montpellier et à l’Opéra de Monte-Carlo.

 Elle fait ses débuts professionnels dans le rôle de Mercedes CARMEN puis le festival de Saint-Céré lui confie plusieurs rôles, tout comme les Opéras de Dijon, Caen, Limoges, Tours, Reims, Clermont-Ferrand et Massy. Parmi son répertoire figurent les rôles de Cherubino LE NOZZE DI FIGARO, Annina LA TRAVIATA, la seconde vendeuse DER SILBERSEE de Kurt Weill , Javotte MANON de Massenet, Polly L'OPERA DE QUAT'SOUS, Siebel FAUST, Martine LE MEDECIN MALGRE LUI de Gounod, Orlovski DIE FLEDERMAUS , La chatte, l’écureuil, la tasse chinoise, L'ENFANT ET LES SORTILEGES, La Mère et la Sorcière HANSEL ET GRETEL, Concepción L'HEURE ESPAGNOLE.

Pour les creations contemporaines RIMBAUD, LA PAROLE LIBEREE de Marco-Antonio Perez Ramirez,et AMOK de François Cattin, Christine Tocci a interprété respectivement le rôle de Madame Verlaine à l’Opéra de Montpellier.et le role de la mère de Kokoschka à l’opera de Reims

 

Elle a également abordé le répertoire baroque avec les rôles d’armindo/lucinda L'EGISTO de V.Mazzochi et M. Marazzoli dirigé par Jérôme Corréas..

 

Elle a chante à l’Opéra de Marseille die Zweite Magd ELEKTRA, Annio LA CLEMENZA DI TITO, Annina LA TRAVIATA et à l’Opéra de Bordeaux le rôle d’ Oreste LA BELLE HELENE, et Der Hirt TANNHAUSER à l’Opéra de Nice le rôle de Susy LA RONDINE,  à l’Opéra de Toulon Myrtale  dansTHAIS.,au Reisopera aux Pays Bas le rôle de Marcellina LE NOZZE DI FIGARO, le rôle de Concepción L'HEURE ESPAGNOLE avec l’orchestre Gulbenkian dirigé par L. Foster.

Elle a fait ses débuts au De Nederlandse Opera à Amsterdam dans le rôle d’Alisa LUCIA DI LAMMERMOOR.

La saison passée l'opéra de Tours l'a engagée pour les rôle de Madelon et de la Comtesse de Coigny  dans ANDREA CHENIER 

 

Christine Tocci a chanté sous la direction  de Claude Schnitzler, Lawrence Foster, Marco Guidarini, Jean-François Verdier, Alberto Veronese, Michail Jurowski, Giuliano Carella, Pinchas Steinberg,Jérôme Corréas, Klaus Weise, Hervé Niquet, Mark Shanahan, Carlo Rizzi, Enrique Mazzola, Benjamin Pionnier, Yannis Pouspourikas et Richard Bonynge.

.

Christine Tocci a étudié au conservatoire à Paris et a suivi des Ateliers lyriques à la Monnaie à Bruxelles.

Discographie 

« les Amoureuses sont des folles » Somm, mélodies et duos de Massenet sous la direction de Richard Bonynge.Orphée d’or Prix Massenet décerné par l’académie du disque lyrique.

« Satanella" Naxos, opera de W.Balfe rôle stella  direction Richard Bonynge

 Christine Tocci ’s current and recent engagements include her debut at the Netherlands Opera as Alisa Lucia di Lammermoor, and her return to the Opéra de Marseille to sing Die Zweite Magd Elektra, Annio La Clemenza di Tito and Annina La Traviata.

In recent seasons Christine made her debuts at the Opéra de Marseille as Oreste La Belle Helene at the Opéra de Toulon as Myrtale Thais, at the Opéra National de Bordeaux as Der Hirt Tannhäuser and at the Opéra de Nice as Suzy La Rondine. Early last year she returned to the Opéra National de Bordeaux to sing Oreste in La Belle Helene

Other recent engagements include Lucinda / Armindo in the baroque opera L’egisto by Mazzocchi under Jérôme Corréas, Madame Verlaine Rimbaud in Marco-Antonio Perez-Ramirez' La Parole Liberee in the world premiere at the Opéra de Montpellier, Marcellina Le Nozze di Figaro for the Nationale Reisopera (both company and role début) and Concepcion L’heure Espagnole with the Gulbenkian Orchestra under Lawrence Foster.

Christine's appearances have included Zweite Dame Die Zauberföte for the Théâtre du Châtelet and Opéra de Montpellier, Sméraldine The Love of Three Oranges for Vlaamse Opéra and Berlin Komische Oper and Nicklausse Les Contes D'Hoffmann for Opéra de Rennes. She has also performed the roles of Alisa Lucia de Lammermoor, the Duenna and Sister Martha Cyrano de Bergerac alongside Roberto Alagna for Opéra de Montpellier and for Opéra de Monte Carlo.

Her repertoire also includes Cherubino Le Nozze di Figaro, Siebel Faust, Concepcion L'heure Espagnole, L’Enfant, La Tasse chinoise, La Chatte, L’Ecureuil and Un Pâtre L’enfant et les Sortileges, Javotte Manon, Polly Die Dreigroschenoper,, Martine Le Medecin Malgre Lui by Gounod, and Seconde Vendeuse in Kurt Weill’s Der Silbersee. She has performed extensively in France, including several roles for the Festival de Saint-Céré and for the opera houses of Dijon, Caen, Limoges, Tours, Reims and Massy, Gertrude Hansel and Gretel with Opera de Poche.

Discography : « les amoureuses sont des folles », Massenet with Sally Silver and Richard Bonynge, Orphée d’or de l’académie du disque lyrique.

 
 

          REPERTOIRE

 

MEDIAS

PHOTOS

 

@ Roger Pichot

 

Presse

Belle Hélène -  Opéra de Marseille 

Opera magazine

« Mention spéciale pour Christine Tocci (Oreste), dont la prestation isole un délicieux talent et une belle musicalité »

Cyril Mazin

 

Amok -  Opera de Reims 

Concertonet.com

« La distribution vocale affirme une louable confiance en la jeune générationde  talents français…on remarquera Christine Tocci qui interprète la mère d’Oskar »

Gilles Charlassier

 

Noces de Figaro - Festival  de Saint-Céré

Le parisien 

« C ‘est finalement Chérubin (Christine Tocci) qui remporte tous les suffrages tant sa voix solaire et ample, doublé d’un jeu de scène exquis, rend à Mozart tout son génie » Judith Chaine

 Rimbaud - Verlaine opera de Montpellier

Anaclase

De la distribution, l’on remarquera surtout Christine Tocci qui donne une épouse Verlaine au timbre rond, dans un chant généreusement projeté et une présence parfois touchante de désarroi » Bertrand Bolognesi

 La Clemenza di Tito Opera de Marseille

Forum opera

 l’Annio de Christine Tocci et la Servillia de Clémence Barrabé frémissent comme des cordes tendues. Cette émotivité est bien celle des personnages, dans leur jeunesse ou timorée ou spontanée, et les chanteuses l’expriment avec une justesse délectable. Maurice Salles

 

Opera de Nice La Rondine

Anaclase

On saluera l’unité de la distribution réunie sur la scène niçoise. On y retrouve avec plaisir Christine Tocci dont la richesse de timbre paraîtra luxueusement attribuée aux brèves Suzy et Roro.

Bertrand Bolognesi

 

Les contes d'Hoffmann opera de Rennes

Resmusica

Christine Tocci prêt son sourire désarmant à un Nicklausse charmeur et railleur, scéniquement piquant et vocalement intéressant. Vincent Deloge

Lucia di Lamermoor opera de Montpellier

Resmusica

« Le duo Lucia / Alisa du premier acte est particulièrement abouti et ce grâce à la présence de Christine Tocci dans le rôle d’Alisa. En effet, cette chanteuse que l’on a pu admirer dans Cyrano de Bergerac il y a peu incarne l’élégance, à tous les niveaux. Elégance du chant bien sûr, mais également superbe prestance scénique chez cette mezzo qui a aussi bénéficié d’une formation de comédienne. On s’en aperçoit aisément : son chant irréprochable s’appuie sur un sensible jeu d’actrice »

Nicolas Pierchon
 

CD les amoureuses sont des folles

Diapason#### 

 « «Les deux voix feminines sont bien appariées, on salue le soin apporté à la prononciation du français.. délices que la fantaisie et la fraicheur du filet qui serpente dans « la chanson du ruisseau ».François Laurent

Rimbaud Opera de Montpellier

Opera news 

there was a welcome whiff of real operatic tone from mezzo Christine Tocci as Madame Verlaine, in an evening that (at the very least) encouraged an immediate rereading of the poet's works. Stephen J. Mudge

Traviata Opera de Marseille

Opera today

French mezzo Christine Tocci played Annina, here transformed a factotum confidante, possibly a lover of Marguerite, not a chamber maid. with a bright smile and strong voice Mlle. Tocci was constantly at Violetta’s side, a vivid, voiceless presence in Act I.

Michael Mileski

L’Heure Espagnole Gulbenkian fundacion 

Publico 

A palma da voz mais uniforme e macia, na sua admirável energia,

vai para Christine Tocci; não obstante, os seus colegas masculinos foram

igualmente expressivos e brilharam em passagens de grande dificuldade técnica » Manuel Pedro Fereira

CD Satanella W.Balfe/ Bonynge/ Naxos

Opera news

« Christine Tocci’s spurned Princess Stella deliciously spiteful and scheming »Michael Quinn

 

CD Les amoureuses sont des folles

Music Web

La Chanson du Ruisseau (Song of theStream) again brings the operatic to mind.

The blending and intertwining of the soprano and mezzo (Christine Tocci) voices is beautifully realised and the piano part depicts the rippling waters perfectly.

 Ian Lace

 

Andrea Chenier opéra de Tours

OLyrix

Christine Tocci incarne deux extrémités de l’échelle sociale : une riche et vaniteuse aristocrate (la Comtesse de Coigny), une pauvre et aveugle vieille femme à la voix plaintive (Madelon), avec un jeu qui révèle l’abondante variété des sentiments. Son timbre règne dans le haut registre, la projection de voix étant mesurée et en bonne collaboration avec l’orchestre.

Vojin Jaglicic 

@ Roger Pichot

 

© 2023 By Rachel Smith. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now